Réunion de présentation du PLU hier soir à la salle des fêtes

11 juin 2008 par J. REVY | Commentaires fermés | 1 003 vues

plu.jpg

Une centaine de personnes se sont retrouvées hier soir à la salle des fêtes pour la dernière réunion de présentation du PLU. De nombreuses questions, sur les conditions de sa mise en œuvre, des délais de réalisation et l’impact sur certains quartiers.

Après une introduction du maire M. SAEZ, qui rappelle l’évolution démographique de la commune, les objectifs de croissance (8 200 habitants actuellement et 9 500 en 2014), et le besoin de construire 250 logements sociaux sur la période, le bureau d’étude BR ingénierie, présente (un peu laborieusement) la démarche qui a abouti au projet actuel.

La première étape du PLU a été la réalisation d’un diagnostic de la commune puis l’élaboration d’un projet le PADD, discuté et approuvé lors de la dernière séance du conseil municipal de 2007.
Le PLU met ensuite en place les outils (plans de zonage et règlements par zone) afin d’atteindre les objectifs fixés dans le PADD. Voir le détail des diapos ici.

Les principales questions ont porté sur les aspects suivants :

A-ton prévu suffisamment de places de parking à proximité de la gare ? Demandera-t-on un nombre de places de parking suffisant aux futurs lotisseurs qui équiperont les terrains à aménager ?
Des normes existent au niveau des équipements publics (dont les places de parking) qui seront appliquées dans le cadre du règlement d’urbanisme. Le transport ferroviaire va sans doute se développer au cours des prochaines années, un pôle d’échange est prévu à proximité de la gare.

Un débat assez long autour du domaine de Violaine pourquoi l’avoir classé en zone A (agricole donc non constructible) ? Le projet d’aménagement de cette zone figurait dans le programme de l’opposition.
La majorité actuelle n’a pas fait ce choix, elle estime que son projet (annoncé lors de la campagne électorale) a été validé par les électeurs.

Des précisions demandées sur une possible densification des zones urbaines existantes, et des explication sur les réseaux de chaleur.
En zone urbanisées (zone U du PLU) le COS (coefficient d’occupation du sol) pourra être augmenté, l’objectif reste de densifier les zones urbaines.
Les réseaux de chaleur permettent à partir d’une chaudière centrale de distribuer de l’eau chaude dans immeubles raccordés. Cette technique est plus économe en énergie.

Plusieurs questions sur la nécessité de supprimer rapidement le passage à niveau
Ce projet implique de multiple partenaires (SNCF, RFF, CPA, Région, commune) et la commune ne maitrise pas l’ensemble du dossier.

Plusieurs questions sur la nécessité de construire rapidement de nombreux logements sociaux, d’autres estiment que la commune n’a pas vocation à accueillir trop de nouveaux arrivants
La municipalité souhaite garder au sein de la commune un certain équilibre sociologique et les besoins estimés sont de 250 logements sociaux jusqu’en 2014.

Demande d’une meilleure information sur les documents d’urbanisme
Les documents d’urbanisme sont consultables auprès des services techniques municipaux pour les habitants qui le souhaitent

Les études préalables nécessaires (assainissement, risques majeurs, voiries) ont-elle été entreprises sur les zones à urbaniser ?
Certaines études ont été réalisées (assainissement, risques majeurs) d’autres sont à entreprendre (étude hydrogéologique)

Qu’est-il prévu au quartier des Michelons ? Ne risque-t-il pas d’être exposé aux nuisances de l’autoroute ?
Le projet prévu pour la quartier des Michelons est de réaliser un éco quartier comprenant notamment une salle des fêtes, un centre social, des logements, un hôtel (60 chambres), une maison du tourisme. Cette zone n’est pas gênée par le bruit de l’autoroute car elle est protégée par un remblai.

Questions sur les délais. Quand sera approuvé le PLU ? Quand commencera-t-on à construire des logements sociaux ?
Le PLU sera approuvé vraisemblablement vers avril-mai 2009, les premiers logements devraient être construits environ deux ans plus tard.

La création d’une voie de desserte du futur quartier de Font Trompette contournant le centre du village passera par la rue du Claou. Ne peut-on pas faire passer cette voie plus au nord ?
Cet aspect sera à préciser lors d’études ultérieures.

Pourquoi avoir limité l’urbanisation au chemin des Clapiers ?
Il faut bien trouver une limite, mais les espaces boisés naturels entre le chemin des clapiers et le village seront classés en zone N (inconstructible).

Comment faire le lien avec le PDU, l’aménagement des voies doit également tenir compte de la politique des transports ?
Le PDU est du ressort de la Communauté du Pays d’Aix, bien évidemment le PLU prendra en compte ces aspects.

Le classement de la zone industrielle en zone AUE (zone mixte logements activités industrielles) risque de créer des nuisances aux habitants, le règlement de cette zone devrait être étudié avec les associations compétentes.
La municipalité a déjà mis en place plusieurs commissions extra municipales : sur la nouvelle gouvernance, sur les transports doux, sur l’aménagement du parc des sports, sur le quartier des Michelons, on peut envisager également un groupe de travail sur la zone industrielle.

Ambiance assez sereine dans l’ensemble, beaucoup de questions, les venellois se sentent concernés par l’avenir de la commune, même si des intérêts personnels ont été quelquefois mis en avant, ce qui est inévitable dans ce genre de réunion.

Commentaires clos.