Compte rendu de la commission sur les transports

21 septembre 2009 par J. REVY | 3 Commentaires | 644 vues

Cette réunion – qui fait suite à celle tenue le 6 mai dernier – a été principalement consacrée à la mise en place d’un service de bus de desserte locale pour la commune. La CPA envisage de développer ce type de service pour les communes les plus importantes de la CPA (un service similaire a déjà été mis en place à Pertuis).
La desserte de la commune sera assurée par un minibus d’une capacité de 10 places assises et d’une dizaine de places debout.
Le circuit de desserte sera le suivant (voir le document)

La fréquence de passage toutes les 45 minutes (il faudra essayer de coordonner cette navette avec les horaires de départ des bus en direction d’Aix en Provence).
Le service sera disponible du lundi au vendredi de 7 heures à 19 heurs 15, ainsi que le samedi matin (jour de marché).
Une desserte du parc des sports sera prévue le mercredi après midi.
Une desserte du cimetière sera également prévue un jour par semaine (jour et horaire à préciser).
Le long de l’ancienne route nationale, les arrêts de la navettes seront les mêmes que ceux de la ligne Venelles – Aix. Pour les autres secteurs les arrêts ne sont pas encore définitivement positionnés, des poteaux provisoires seront installés dans un premier temps. Après un temps d’observation, les arrêts définitifs seront aménagés.
Le prix du billet a été fixé à 0.50 €, pour la seule dessert de la commune, si un usager utilise ensuite un autre réseau de bus de la CPA, un seul billet sera nécessaire.
Cette desserte communale sera également accessible (sans supplément de prix) aux titulaires de la carte d’abonnement à 130 €. Par contre, ce service ne sera pas accessible aux scolaires (en raison de la faible capacité de transport de la navette).
Ce service sera mis en place dès le 5 ou le 12 octobre.
Une réunion publique organisée par la CPA est prévue le 30 septembre.

Autres sujets abordés au cours de la réunion
Le diagnostic des arrêts de bus.
Le CIQ de Venelles a fait un premier diagnostic des arrêts de bus de la commune. Notre association complète le document du CIQ par quelques observations.
La CPA va commander prochainement à un bureau d’études, un diagnostic de l’ensemble des arrêts qu’elle gère (2 000 arrêts).
Une visite de terrain est prévue avec les associations et la CPA courant octobre (Mme LAMOUROUX assure la coordination avec les associations).

Divers
- Discution sur l’opportunité d’assurer la gratuité des transports, il apparait que cette décision qui a été prise par seulement quelques villes en France (dont Aubagne et Chateauroux) dévalorise le service et crée des effets induits indésirables (séjour prolongé des clochards dans les bus etc.). La CPA n’est pas favorable à cette mesure.
- Les lignes de bus de la CPA seront prochainement équipées pour accueillir des personnes à mobilité réduites afin de se conformer à la règlementation existante (loi du 11 février 2005). M. CALDERO de la CPA estime que la mise en oeuvre de ces équipements sera difficile (temps de chargement et de déchargement de plusieurs minutes).
- Prolongement de la ligne Venelles les Milles en direction de la gare TGV : ce prolongement devra être négocié avec le conseil général qui est l’autorité organisatrice de la ligne Aix gare TGV.
- Dessertes transversale des communes de la CPA (par exemple Venelles – Puyricard). Ce problème sera abordé vers 2011.
- Notre association a répondu au concours lancé par la région (Agir pour la planète). Nous avons fait une proposition permettant d’améliorer l’usage des transports publics dans notre commune à travers la réalisation d’enquêtes de satisfaction des usagers, et la mise en place d’indicateurs de qualité.

Assistaient à la réunion : M. ALLARD, J. LEGAIGNOUX, A. MERCIER, J.P. BABULEAU, A. QUARANTA, A. GUASCH, I. CASALTA, S. ZITOUNI
CPA : O. CALENDO, M. HEMERY, M. MARTIN

Voir également le CR du CIQ

3 Réponses pour “ Compte rendu de la commission sur les transports ”

  1. J. REVY le 27 septembre 2009 à 19:32

    Oui, c’est sans doute une des voies d’avenir, il devrait sans doute être possible au cours des prochaines années de connaître sur un téléphone mobile, le meilleur mode de transport, le temps d’attente et le temps de transport pour se rendre d’un point à un autre.
    A mon avis le transport à la demande reste couteux et il peut être mis en place lorsqu’il y a très peu de voyageurs.

  2. MICHAILLE Patrick le 27 septembre 2009 à 19:13

    A notre époque de communications faciles (téléphone mobile, internet), le principe de lignes fixes me semble un peu rigide. Je serais favorable à un système à la demande, qui reste à étudier.

  3. Philippe le 24 septembre 2009 à 16:39

    L’objet de cette réunion me semble très limité et ne concerne que des questions à très court terme.
    Quand pourrons-nous avoir des informations sur les réflexions sur le moyen et le long terme? Halte SNCF, grands axes de circulation, piste cyclable jusqu’à Aix, liaison Venelles Puyricard, halte SNCF de La Callade, etc?