Le prix de l’eau dans la CPA

25 octobre 2009 par J. REVY | 6 Commentaires | 2 809 vues

La Provence publie dans son édition de samedi 24 un article intéressant sur le prix de l’eau dans les différentes communes de la CPA.
C’est à Aix en Provence que le prix de l’eau est le plus bas (2.11 €/m3), notre commune, Venelles est plutôt bien placée (en sixième position avec un prix de 2.66 €/m3).
Voir le tableau de comparaison et les écarts avec Aix.
L’article souligne que de plus en plus de communes de la CPA renégocient leur contrat souvent avec succès auprès de leurs sociétés fermières (pour celles qui ont délégué leur service).
Nous relevons que pour les communes dans lesquelles le prix de l’eau est le plus faible le service est exploité en régie.

Comme cela est évoqué dans l’article, les petites communes qui ne disposent pas de moyens techniques suffisants hésitent souvent à prendre en charge directement l’exploitation de leur service de l’eau et préférent la délégation de service (à priori d’un coût plus élevé). A terme, il serait sans doute souhaitable que la CPA permette une mutualisation des moyens et des compétences afin de permettre à toute les communes de la communauté qui le souhaitent de gérer leur service de l’eau en régie.

Voir l’article de la Provence

La suite et fin de l’article.

6 Réponses pour “ Le prix de l’eau dans la CPA ”

  1. 13770 le 30 octobre 2009 à 10:13

    Pourquoi cette eau gratuite à Aix ? Que représentent ces 8 millions de m3 sur la consommation aixoise ? Une étude comparative c’est intéressant mais à condition de ne pas se limiter à comparer les prix au m3… on aimerait connaître la raison de ces différences.

  2. Philippe le 28 octobre 2009 à 0:06

    Le prix de l’eau , que comprend le prix payé par le consommateur? Pour comparer les tarifs, il faudrait préalablement connaitre ce que comprend ce tarif. Quels sont les charges couvertes par ces tarifs?
    Pascal Ferrante pourrait peut-être nous éclairer sur le sujet, Pourquoi ne pas envisager un café citoyen sur la question?

  3. Pascal Ferrante le 27 octobre 2009 à 19:35

    Je voudrais simplement rappeler que la ville d’aix bénéficie d’une dotation annuelle gratuite d’eau brute de 8.000.000 M3. comment faire alors des comparaisons qui sont alors stupides.
    Je rappelle que pour notre commune ,en 2008,les achats d’eau représentaient 54% des dépenses d’exploitation.

  4. J. REVY le 26 octobre 2009 à 19:50

    La commune de Jouques a entrepris une étude intéressante qui lui permettra de mieux cibler ses investissements dans le domaine de l’eau potable.
    Je pense que la commune de Venelles devrait à son tour entreprendre une étude de ce type, qui devrait lui permettre d’élaborer un véritable programme pluriannuel de travaux.

  5. 13770 le 26 octobre 2009 à 9:44

    Cela fait plaisir de voir Venelles dans le peloton de tête, en 8ème position si j’ai bien compté.

    Savez-vous ce qui peut justifier les écarts considérables de certaines communes… Jouques par exemple dont le prix au m3 est pratiquement le double de celui d’Aix ?